2008

Les Lauréats 

Nicolas Régnier

D'Annick Lemoine

Nicolas Régnier fut sans nul doute l’un des artistes les plus atypiques de son époque : héritier de l’art provocateur du Caravage, il s’oriente pourtant à partir de son installation à Venise en 1626 vers une peinture d’un extrême raffinement, mêlant dans un contraste déroutant érotisme et mélodrame. Il s’impose également comme l’un des principaux courtiers de la place de Venise, à qui s’adressaient princes et grands seigneurs d’Europe, et un collectionneur passionné qui comptait dans son cabinet des chefs d’oeuvre de Giorgione, Dürer, Titien ou Rubens. C’est cette triple activité de peintre, de marchand et de collectionneur qu’étudie Annick Lemoine dans cette monographie, renouvelant la place de l’artiste au sein du mouvement caravagesque.
Editeur : Arthéna

Fragonard, regards croisés

De Jean-Pierre Cuzin et Dimitri Salmon

L’ouvrage est scindé en deux parties dont la première est consacrée à la vie, l’oeuvre et les sources
de Fragonard tandis que la seconde traite de l’influence exercée par le peintre sur les artiste (peintres,
graveurs, sculpteurs, cinéastes) du XVIII°siècle à nos jours. Copies, hommages, clins d’oeil et citations, la passerelle tendue entre les siècles est empruntée par des artistes aussi divers que Daumier, Berthe Morisot, Matisse, Vuillard, de Chirico, Alain Fleischer ou Vik Muniz.

Editeur : Editions Mengès


Le jury

 
        Philippe Bidaine
        Ancien directeur des publications au Centre national d'Art et de Culture Georges Pompidou                   

 

        Dominique Bona
        Ecrivain  

 

        Geneviève Bresc
        Conservateur Général du Patrimoine au Département des Sculptures du Musée du Louvre

 

        Frédéric Castaing
        Président du Syndicat de la Librairie Ancienne et Moderne

        Bruno Fuligni
        Ecrivain
 

        Serge Lemoine
        Ancien président du musée d'Orsay, Professeur d'Histoire de l'art contemporain

 

        Pierre Rosenberg
        Président honoraire du musée du Louvre, membre de l'Académie Française




Presse 

        Cliquer sur les liens pour ouvrir les documents :

        Communiqué de presse
        Retombées de presse




Les ouvrages en compétition

Anthologie des arts premiers

De Jean-Jacques Breton

Cette édition originale numérotée propose un catalogue d’oeuvres majeures issues des
arts premiers, de l’Afrique au Grand Nord en passant par les Amériques, l’Océanie et
l’Asie. Jean-Jacques Breton, membre de la Société des Amis du musée du quai Branly, a
choisi 71 pièces particulièrement remarquables de cet « art avant l’invention du mot art ».
Dans un texte simple, pédagogique e très documenté, il examine non seulement les
composantes esthétiques mais également les significations spirituelles, culturelles et
sociales de ces oeuvres qui depuis les surréalistes n’ont cessé de fasciner l’oeil et l’esprit
occidental. Toute la complexité et la richesse de ces civilisations traversées de magie sont
présentées à travers leur art.

Editeur : Bibliothèque des introuvables


L’art mystérieux des Têtes Rondes au Sahara

De François Soleilhavoup

Chacune des périodes qui se sont succédé au Sahara avant la désertification est
caractérisée par un trait dominant de ses gravures et peintures rupestres. L’une de ces
périodes, la plus ancienne (environ 8 000 ans), est caractérisée par des personnages aux
Têtes rondes. François Soleilhavoup donne pour la première fois un résultat d’ensemble
de ses travaux, et son analyse des gravures et peintures recensées en Algérie et Lybie
laisse à penser que les hommes des Têtes rondes accédèrent à un monde pénétré de
transcendance et de religiosité, traversé de représentations de grands dieux. Des relevés
graphiques, cartes et photos complètent et éclairent la reproduction des gravures et
peintures et convient à un véritable voyage au pays de l’art énigmatique et délicat des
Têtes rondes.

Editeur : Editions Faton


L’Art sans art. Henri Cartier-Bresson

De Jean-Pierre Montier

La photographie fut pour Henri Cartier-Bresson un moyen parmi d'autres d'exercer son
intelligence du monde, de créer un "imaginaire d'après nature". Cet "outil" est toujours
resté en relation avec sa pratique première de la peinture et du dessin.
En présentant au public à la fois les peintures, les dessins et les photographies d'Henri
Cartier-Bresson, cet ouvrage propose un regard neuf tant sur son oeuvre que sur l'art des
reporters photographes dont il se réclamait. Récompensé en 1995 par le Prix Nadar lors
de sa première parution, cet ouvrage paraissant dans une nouvelle édition vient à point
pour le centenaire de la naissance de Cartier-Bresson.

Editeur : Flammarion


L’Art Verrier 1900

De Philippe Olland

Cet ouvrage présente 144 pièces de collections privées produites entre 1867 et 1938 par
18 artistes verriers ou ateliers. Il est organisé selon un principe de double pages comportant à gauche une vue d’ensemble de l’objet (vase, coupe, porte-bouquet, rafraîchissoir, pichet, pot à lait, bonbonnière, boîte à bijoux, lampe ou plaque d’éclairage) et une notice indiquant notamment la technique de fabrication, et sur la page de droite de superbes détails pleine page, incluant souvent la signature de l’artiste et témoignant de l’incroyable délicatesse de cette verrerie d’art. Ces informations récurrentes sont enrichies de petits pavés informatifs sur les créateurs (Daum, Gallé, Lalique pour les plus célèbres), les techniques, les motifs ou l’histoire de l’art verrier.

Editeur : Editions Faton


Joseph Csaky, catalogue raisonné des sculptures

De Félix Marcilhac
 
Félix Marcilhac, spécialiste de réputation internationale dans les domaines de l’Art nouveau et de l’Art déco, entre en 1970 en contact avec l’oeuvre de Joseph Csaky, puis avec l’homme (né en Hongrie en 1888 et installé à Paris dès 1908) peu avant sa mort.
Traversant le XX° siècle en participant à tous les courants artistiques avant-gardistes, il fut
tour à tour proche de l’abstraction et figuratif et aborda les sujets les plus divers.
Défenseur du cubisme historique, Csaky a dès le début entrepris d’en appliquer les règles
à la sculpture. Si cette pensée cubiste le guida toute sa vie, il se garda bien d’en faire un
système contraignant pour évoluer vers une représentation plus figurative. Ce catalogue raisonné, fruit de trente années de travail est également une monographie très documentée, la première consacrée au sculpteur en langue française. 

Editeur : L’Amateur


Le Dit du Genji  

De Murasaki-Shibiku, dir. scientifique Estelle Leggeri-Bauer

2008 est l’année du millénaire du Dit du Genji, texte fondateur de l'imaginaire japonais et
chef-d'oeuvre de la littérature mondiale, considéré comme le premier roman
psychologique. Diane de Selliers édite le texte en un somptueux coffret illustré de 520
Genji-e (illustrations du Dit du Genji) produites entre le XIIe et le XVIIe siècle, et
commentées par Estelle Leggeri-Bauer. Une grande partie de ces illustrations est
totalement inédite en Occident et provient de musées, monastères et collections privées
situés au Japon, aux Etats-Unis et en Europe...
Les 500 commentaires rédigés par l’auteur, véritable ouvrage en soi dont le fil court à côté
du texte littéraire lui-même, ouvrent les clés d’un monde pictural, narratif, symbolique,
religieux et historique d’une extrême finesse. Il aura fallu sept années de travail pour
publier ce coffret.

Editeur : Diane de Selliers


Entre ciel et terre

De Fabienne Verdier et Charles Juliet

En l'espace de quelques années, Fabienne Verdier s'est imposée comme une artiste qui
excelle dans la mise en oeuvre de processus de création ancestraux issus de la Chine
ancienne, avec des techniques et dans un esprit pleinement moderne.
Ses tableaux figurent désormais dans quelques-unes des collections d’art contemporain
les plus importantes. Outre ses dernières fulgurances picturales, on découvre aussi
l’intimité de sa pratique quotidienne et de sa vie méditative. Qu’il s’agisse de son nouvel
atelier, de son jardin, de ses séances de travail et de recueillement, de ses carnets
d’atelier, ces incursions nous dévoilent une femme d’exception, tout entière habitée par
une aspiration à l’universel. Charles Juliet lui consacre des pages d’exception.  
Editeur : Albin Michel


Fragments du Vivant. Sculptures contemporaines dans la collection
Durand-Dessert

De Liliane et Michel Durand-Dessert et Jean-Louis Paudrat
 
Liliane et Michel Durand-Dessert, connus pour leur engagement dans l’art contemporain,
collectionnent également depuis vingt ans l’art africain, avec une prédilection pour des
oeuvres chargées ou ravinées qui sont façonnées en partie par leur environnement.
Quelque 160 objets choisis dans leur collection sont présentés à travers de superbes
photographies pleine page d’Hugues Dubois. Les Durand-Dessert dialoguent également
avec Jean-Louis Paudrat sur les multiples facettes de cet apprentissage que constitue
l’expérience d’un collectionneur d’art africain.
Editeur : 5 Continents


Jean Prouvé

De Catherine Coley

Cette monographie de référence consacrée au mobilier de Jean Prouvé est coédité par la
Galerie Patrick Seguin, par ailleurs membre du SNA, et la Galerie newyorkaise Sonnabend. Organisé en 4 parties, ce coffret comporte de nombreuses et prestigieuses
contributions, notamment de Shigeru Ban, Renzo Piano, Azzedine Alaïa ou Jean Nouvel,
une riche iconographie composée des clichés des grandes expositions consacrées à Jean
Prouvé et d’un reportage replaçant le mobilier de Jean Prouvé chez les plus grands
collectionneurs d’art internationaux, une biographie de l’artiste et une nomenclature inédite
de son mobilier. L’ensemble est très abondamment illustré.

Editeur : Galerie Patrick Seguin & Galerie Sonnabend


L’Inguimbertine, maison des muses

De Nicolas Chaudun
 
Cet ouvrage consacré aux collections de bibliophilie et d’oeuvres d’art de la bibliothèque
Inguimbertine et des musées de Carpentras permet à son conservateur en chef, Jean-
François Delmas, de présenter dans une belle maquette abondamment illustrée l’histoire
et la richesse de ce trésor de renommée internationale mais peu connu du grand public.
La bibliothèque Inguimbertine est en effet l’une des plus anciennes bibliothèques
municipales de France, fondée en 1745 par Monsieur d’Inguimbert, évêque de Carpentras
et bibliophile passionné. Sa collection, enrichie au fil de divers legs, a doté l’Inguimbertine
d’un fonds exceptionnel de manuscrits, reliures précieuses, enluminures, objets d’art,
instruments de musique et autre collections d’archéologie.

Editeur : Editions Terrail


La Nature morte ou La place des choses - L'objet et son lieu dans l'art
occidental

De Etienne Jollet

Renouvelant l’approche du genre mineur de la nature morte, Etienne Jollet s’attache dans
cet ouvrage richement illustré non pas tant à la signification symbolique des objets représentés (qui a déjà fait l’objet de très nombreuses analyses) qu’à leur localisation et au rôle joué par le lieu où ils prennent place. Scandé en 4 parties, le livre s’attache tour à tour « la nature morte et le lieu de l’objet », « la nature morte et le monde », « la nature morte et le lieu de l’homme » et enfin « la nature morte et le lieu de l’art ». Vingt siècles d’histoire de l’art sont revisités à la lumière d’un propos exigeant, et illustrés par des oeuvres allant de la mosaïque pompéienne à la photographie d’Andreas Gursky en passant par Chardin, Delacroix, Manet ou Duchamp.

Editeur : Hazan


 

La peinture religieuse en Haute-Auvergne XVIIe-XXe siècles

De Pascale Moulier

Une description méticuleuse et complètement inédite de la peinture sur toile ou panneaux
de bois dans le Cantal, du XVIIe au XXe siècle. Pour la première fois, la richesse
artistique, historique et sociologique de ce patrimoine oublié est dévoilée grâce à une
visite exhaustive des églises du département. En 400 pages et plus de 800 photographies
et documents, sont ainsi présentés l’histoire de la peinture religieuse à l’échelle de la
Haute-Auvergne, du XVIIe siècle à nos jours, puis la totalité des tableaux conservés, soit
plus de 700 toiles. Cet inventaire inédit est une révélation, car 5% à peine de ces oeuvres
ont été publiées à ce jour.

Editeur : Créer

Pèlerinage au Louvre

De François Cheng


François Cheng, de l’Académie Française, nous invite, à travers une approche littéraire et
poétique, à parcourir son musée personnel. Il nous entraîne dans une véritable
redécouverte de tableaux célèbres ou moins connus.
Giotto, Piero della Francesca, Lorenzo Lotto, Léonard de Vinci, Caravage, Poussin,
Watteau, Delacroix, Corot, Goya, Van Eyck, Memling, Rubens, Vermeer, Rembrandt,
Turner sont révélés par une plume subtile, attentive et brillante qui éclaire d’un regard neuf
et sensible ces chefs-d’oeuvre intemporels.

Editeur : Flammarion

Pierre-Jules Mêne (1810-1879) - Catalogue raisonné

De Michel Poletti et Alain Richarme


Résultat de plus de vingt années de recherche, ce catalogue raisonné publié par Michel
Poletti et Alain Richarme, par ailleurs membres du SNA, est le premier ouvrage consacré à
Pierre-Jules Mêne, pionnier de la sculpture animalière au XIXe siècle. Plus grand
céroplasticien de son temps, Pierre-Jules Mêne est souvent considéré comme le meilleur
sculpteur animalier du XIXe siècle après Barye.
Outre une biographie de l’artiste, chaque oeuvre est présentée à travers une illustration
couleur, ses dimensions, ses éditions, ses exemplaires et son historique.

Editeur : Univers du bronze

Charles Meynier (1763-1832)

De Isabelle Mayer-Michalon, préface de Jean-Pierre Cuzinuteur


Peintre d'histoire, Charles Meynier est d'abord un dessinateur magistral, créateur de
sujets, cherchant dans les sources classiques des épisodes rarement illustrés. Ses
dessins reflètent une grande culture, une étude approfondie de l'Antique et une
connaissance littéraire peu banale, confirmée par l'importance de sa bibliothèque et de sa
collection d'estampes. Célèbre en son temps mais quelque peu tombé dans l’oubli depuis,
ce brillant dessinateur, artiste officiel et grand peintre de décors fait pour la première fois
objet d’une étude aussi approfondie, comprenant une analyse très complète de la vie et de
l'art du peintre, un catalogue raisonné de l'ensemble de son oeuvre et un important
appareil critique.

Editeur : Arthena

Portraits de la Renaissance

De Nathalie Mandel


L'arrivée en scène de commanditaires hors du commun, l'épanouissement artistique dans
les différentes cours d'Europe et l'émergence d'un nouveau statut du peintre dans la
société créent, à la Renaissance, les conditions propices à un véritable âge d'or du
portrait. D'une simple imitation de la nature, le portrait va s'orienter vers une tentative de
restituer la personnalité des êtres. Ce livre est une réflexion sur le Beau, à travers les
toiles de Van Eyck, Memling, Léonard, Raphaël, Titien... Il est un moyen de comprendre
l'accomplissement de l'art du portrait dans une histoire de l'art à son apogée. Le texte
relativement court, très aéré et parfaitement accessible à un grand public vient en regard
de portraits pleine page souvent reproduits plus grand que les originaux.escription

Editeur : Assouline

Portraits de société XIX°-XX° siècles

De Gabriel Badea-Päun, Richard Ormond


De David à Warhol en passant par Ingres, Whistler, Millais, Manet, Sargent, Boldini,
Lempicka, Dali… cet ouvrage présente dans toute sa variété et ses lumières – de l’intime à
l’ostentatoire – l’histoire de deux siècles de portraits « mondains ».
Aux confluents du monde et de l’individu, l’art du portrait a constitué à travers les époques
un reflet de la société, de ses croyances et de ses doutes. Les portraits de la société
bourgeoise la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle sont les héritiers des portraits
aristocratiques qui les ont précédés. Liés au souci du paraître et de l’étiquette, ils se
caractérisent par la notion d’élégance, une attitude au naturel étudié associée aux signes
extérieurs de l’aisance.

Editeur : Citadelles & Mazenod

De Rome à Paris. Peinture et pouvoirs aux XVII° et XVIII° siècles

De Marc Fumaroli


Ces textes de Marc Fumaroli écrits à l’occasion de colloques, conférences ou expositions
montrent ce que la peinture, dans les deux foyers de l’art les plus actifs et prestigieux de
l’ancienne Europe, Rome et Paris, doit aux pouvoirs en place et aux aspirations nouvelles
qui gagnent les esprits. Une fresque mettant en jeu les artistes, les amateurs et les
mécènes, une analyse pénétrante et bénéficiant de l’expertise du regard et des ressources
de l’érudition.
Le Président de la Société des amis du Louvre et membre de l’Académie Française fait
revivre avec une grande érudition la place centrale de la beauté à Rome et Paris aux XVII°
et XVIII° siècles.escription

Editeur : Faton

Giovan Francesco Rustici (1475-1554)

De Philippe Sénéchal


Giovan Francesco Rustici, sculpteur, peintre, alchimiste et organisateur de fêtesextravagantes dans la Florence du début du XVIe siècle, fut un des artistes les plusadmirés de son temps, ami de Léonard de Vinci, d'Andrea del Sarto et de Michel-Ange,protégé des Médicis et des Salviati, sculpteur attitré de François Ier.
Pour Vasari, les trois statues de son groupe en bronze, la Prédication de saint Jean-
Baptiste, sur la porte Nord du Baptistère, étaient "les plus parfaites et les mieux conçues
jamais faites par un maître moderne". Cet ouvrage est pourtant la première monographie
qui lui soit consacrée.

Editeur : Arthéna

Soulages, coffret deux volumes

De Pierre Encrevé


Ces deux ouvrages présentent 90 peintures sur toile et 90 peintures sur papier choisies
par Pierre Encrevé (grand connaisseur de l’artiste) et Soulages lui-même, parmi les 1400
toiles et les 600 papiers (majoritairement inédits) qu’il a réalisés en soixante ans de
peinture. Ils permettront notamment de redécouvrir les brous de noix des premières
années qui lui valurent une reconnaissance quasi–immédiate, en Europe comme aux
États-Unis, et les toiles « outrenoires » qui font de lui un peintre formidablement actuel.
Chaque volume s’ouvre sur un texte de l’auteur pour ensuite laisser parler les toiles de
l’artiste, dont la présentation est tout juste rythmée par quelques clés données par Pierre
Encrevé à la faveur de quelques dates charnières.

Editeur : Gallimard

Vlaminck. Période fauve

De Maïthé Vallès-Bled


Cet ouvrage consacré à la période fauve (peinture et céramiques) de Maurice de Vlaminck
est le premier tome du catalogue critique de l’oeuvre complet de l’artiste publié par la
Fondation Wildenstein. Aucune publication de référence n’avait été éditée depuis un demisiècle,
et c’est au terme de 15 années de recherches que le présent ouvrage est proposé
au public, en version anglaise et française. Il permet de redonner à Vlaminck la part
essentielle et déterminante qu’il prit dans l’avant-garde du début du XXe siècle. Ce premier
volume consacré aux années 1900-1907 présente ainsi 211 huiles et 148 céramiques. Il a
bénéficié du concours de Godelieve de Vlaminck, fille du peintre, de Guy Loudmer qui la
présenta à Daniel Wildenstein en 1991, et de Maïthé Vallès-Beld, spécialiste de longue
date du peintre et actuelle directrice du musée de Lodève (elle est également commissaire
de l’exposition « Vlaminck, un instinct fauve » du musée du Luxembourg).
Editeur : Wildenstein Institute Publication