Rôle

Le Syndicat National des Antiquaires (SNA) a pour vocation d'assurer la défense et la promotion de la profession d'antiquaire. Il réunit près de 400 membres autour d'un code éthique dont les principes sont Authenticité - Qualité - Honorabilité.  

Le Syndicat National des Antiquaires s'emploie à sensibiliser les pouvoir publics à la nécessité de préserver la vitalité des galeries d'antiquaires, premiers acteurs du marché de l'art en France.
Les antiquaires participent à la sauvegarde d'un patrimoine artisanal ancestral, ils contribuent à la renommée culturelle de la France, tout en apportant leur participation au développement des industries du luxe et du tourisme.

Le combat du Syndicat National des Antiquaires contre une fiscalité et une législation paralysantes conduisant à la délocalisation du marché de l'art s'est illustré par de nombreuses victoires. Ces derniers mois, l'action du Syndicat National des Antiquaires s'est principalement illustrée à l'encontre de certaines dispositions du projet de loi de modernisation des ventes de meubles aux enchères publiques. En savoir plus...


Enfin, pour oeuvrer à la promotion et au rayonnement de la profession d'antiquaire, le Syndicat National des Antiquaires apporte un soin particulier à l'organisation de salons.
Il organise depuis presque 50 ans "La Biennale des Antiquaires", exposition prestigieuse où les meilleurs professionnels du monde entier présentent leurs plus belles pièces. Elle demeure l'un des événements artistiques que beaucoup de pays nous envient; elle est l'un des témoignages les plus intenses du talent des antiquaires du monde entier. 

En 2003, le Syndicat des Antiquaires a créé un second salon, doté d'un positionnement très différent : "Le Salon du Collectionneur". Plus accessible, avec une vocation pédagogique et culturelle clairement affichée, "Le Salon du Collectionneur" a eu lieu en 2003, 2005, 2007 et 2009, en alternance avec "La Biennale des Antiquaires".